News

La Bourse aux dons reçoit le Special Jury Award pour Prix belge de l’Energie et de l’Environnement 2017

Vendredi 9 juin 2017

Jeudi soir, La Bourse aux dons a été récompensée par le Special Jury Award lors de la cérémonie du Prix belge de l’Energie et de l’Environnement 2017 sur le Site de Tour & Taxis à Bruxelles. Ce Prix spécial est le « coup de cœur » du comité du Jury pour encourager le projet de la Bourse aux dons et ses réalisations dans le domaine de l’économie circulaire.

À propos :

La Bourse aux dons est un outil territorial qui permet d’organiser, de gérer et de faciliter les dons alimentaires entre les acteurs du secteur alimentaire disposant d’invendus (les donateurs) et les organisations d’aide alimentaire à la recherche de dons (les receveurs). Level IT travaille en partenariat avec FdSS et Komosie, des acteurs de terrain présents sur la Flandre, Bruxelles et la Wallonie, pour mettre en place les dynamiques locales et faciliter les dons alimentaires dans toutes les régions de la Belgique.

En effet, chaque jour des tonnes de denrées alimentaires encore parfaitement comestibles ne peuvent plus être vendues ou sont détruites, pour une raison ou une autre. D’autre part, les organisations d’aide alimentaire font face à une augmentation des demandes de personnes en situation de grande précarité.

La Bourse aux dons propose aux entreprises du secteur alimentaire et aux organisations d’aide alimentaire de s’inscrire pour interagir de manière efficace et organisée. Elle permet de mettre en place une redistribution rapide et sécurisée des invendus et apporte aux organisations d’aide alimentaire un outil de gestion pour trouver de nouvelles sources d’approvisionnement.


Un clic pour aider la Bourse aux dons, finaliste dans le concours Refresh Food Waste Solution Contest!

Mercredi 1 février 2017

Nous avons besoin de votre aide pour passer la prochaine étape du concours REFRESH* Food Waste Solution Contest qui débute aujourd’hui !

Pour cela, rien de plus facile, il suffit de se rendre sur cette page et de cliquer sur le bouton (VOTE), on a droit à un vote par personne par jour ! : http://eu-refresh.org/food-fair-plaform-bourse-aux-dons-schenkingsbeurs

Dans le cadre du REFRESH* Food Waste Solution Contest, un concours Européen pour la lutte contre le gaspillage Alimentaire, la Bourse aux dons a en effet été sélectionnée pour passer la prochaine étape du concours. Le gagnant du prix du public / The Public Award winner aura l’opportunité de présenter son projet à la conférence REFRESH Food Waste 2017. Il s’agit d’une superbe opportunité pour la Bourse aux dons au niveau européen! 

Vous pouvez dès à présent inviter vos réseaux (facebook, twitter), collègues, amis, famille, etc. à voter pour maximiser le nombre de votes et augmenter nos chances de gagner!

Les votes en pratique :

Période de votes :

01/02/2017 – 28/02/2017

Adresse

http://eu-refresh.org/food-fair-plaform-bourse-aux-dons-schenkingsbeurs

Condition :

1 vote par personne par jour (adresse IP prise en compte)

 

 

 

 

* REFRESH pour Resource Efficient Food and dRink for the Entire Supply cHain : http://eu-refresh.org/


Venez nous rencontrer au salon Saveurs & Métiers

Mercredi 25 janvier 2017

Nous serons heureux de vous accueillir au salon Saveurs & Métiers, le salon professionnel des métiers de bouche et du retail alimentaire, qui se tiendra au Namur Expo, du 29 au 31 janvier 2017, de 10h et 19h. Plus de 180 exposants du secteur alimentaire à rencontrer et découvrir.

Venez nous rencontrer au stand que nous partageons avec l’association « Une main tendue ». Avec nos partenaires, nous vous proposons d’échanger sur la gestion des invendus alimentaires, et la lutte contre le gaspillage alimentaire.

Enregistrez-vous gratuitement en cliquant sur la bannière ci-dessous :

 


Plus de 330 tonnes de dons alimentaires redistribuées !

Mardi 22 novembre 2016

mivas-goedgevoel-inzameling-focus  

Lors du lancement officiel de la Bourse aux dons en octobre 2015, le ministre fédéral de l’Intégration sociale Willy Borsus et les trois ministres régionaux présents ont insisté sur les enjeux de l’aide alimentaire liés à la progression de la pauvreté. Depuis, plus de 300 organisations d’aide alimentaire locales et reconnues se sont inscrites sur la plateforme de la Bourse aux dons. Grâce aux collaborations entre les receveurs et les donateurs, ce sont plus de 330 tonnes d’invendus alimentaires qui ont été redistribuées depuis la création de la plateforme!

Pourquoi la Bourse aux dons ?

 « Chaque jour, des tonnes de denrées alimentaires encore parfaitement comestibles ne peuvent plus être vendues, pour une raison ou une autre.  Ainsi les tonnes de fruits hors quota ont fait l’actualité de ces dernières semaines », nous explique Etienne Rubens de KOMOSIE vzw. « D’autre part, les organisations d’aide alimentaire font face à une augmentation des demandes de personnes en situation de grande précarité ».

La Bourse aux dons s’inscrit donc dans une démarche de réduction du gaspillage alimentaire et d’approvisionnement du secteur de l’aide alimentaire. Une relation de confiance entre les différents acteurs est essentielle. Ainsi, lors de leur inscription, les utilisateurs fournissent des informations sur leurs activités et approuvent une charte de qualité. Cette charte porte notamment sur l’objectif social poursuivi par l’organisation receveuse et le respect des règles en matière de sécurité alimentaire.

Un des donateurs actifs sur la plateforme de la Bourse aux dons, le producteur de produits carnés Tradelio, raconte sa démarche : « Pour nous il est impensable de jeter des aliments, sachant qu’il y a des gens qui n’arrivent pas à assurer leurs besoins alimentaires. Quand nous avons des surplus alimentaires nous pouvons communiquer cela facilement aux organisations sociales locales en créant des annonces sur la Bourse aux dons. Les réactions à ces dons sont toujours rapides et positives ».

Un premier bilan encourageant !

En un an, plus de 300 organisations d’aide alimentaire se sont inscrites sur la plateforme Bourse aux dons, et 44 donateurs y sont actifs. Les collaborations entre les receveurs et donateurs ont permis la redistribution de plus de 270 tonnes de denrées alimentaires depuis le lancement officiel de la plateforme en octobre 2015 ; au total plus de 330 tonnes ont été échangées depuis de le démarrage du projet en janvier 2015.

Des utilisateurs satisfaits !

Le CPAS de la Ville de Bruxelles

Tant pour les donateurs que pour les receveurs d’invendus alimentaires, il est important de pouvoir communiquer de façon efficace et transparente. Pascale PERAITA, présidente du CPAS de la Ville de Bruxelles raconte:
« Le CPAS de la Ville a mis sur pied un ambitieux projet d’économie solidaire et circulaire: le projet DREAM. Il récupère des invendus alimentaires auprès de fournisseurs pour les redistribuer à trente-cinq associations actives dans le domaine de l’aide alimentaire à Bruxelles. La « Bourse aux dons » est un outil de gestion remarquable. Il nous permet d’établir une communication simple, claire et efficace avec nos partenaires. Il nous permet également d’assurer une bonne gestion des stocks. En quelques clics et en quelques heures les marchandises enregistrées sont toutes écoulées. Ainsi la Bourse aux dons joue un rôle important dans la poursuite de l’objectif de DREAM: permettre aux bruxellois les plus vulnérables d’avoir accès à une alimentation saine et équilibrée et lutter contre le gaspillage alimentaire. »

Le groupe Carrefour Belgium

Pascal Léglise, Directeur Développement Durable Carrefour Belgium, met en avant l’utilité de la Bourse aux dons dans le cadre de leurs responsabilités sociétales : « Depuis plus de 15 ans, le groupe Carrefour Belgium s’est inscrit dans une démarche de responsabilité sociétale. A titre d’exemple, de plus en plus de magasins Carrefour emploient la Bourse aux dons. L’utilisation de cette plateforme nous offre une solution professionnelle et efficace pour la planification des dons depuis les magasins Carrefour vers l’ensemble des organisations d’aide alimentaire locales et reconnues. »

Mark van Muylem, gérant de l’hypermarché Carrefour de Strombeek-Bever et utilisateur de la Bourse aux dons, indique être satisfait des progrès réalisés. « Le recours à cette plateforme me permet d’éviter le gaspillage alimentaire en trouvant facilement une destination sociale pour nos invendus de qualité, toujours consommables mais plus commercialisables. L’outil offre également la possibilité de faire des dons de manière structurée tout en assurant qualitativement le parcours des produits depuis le magasin jusqu’aux organisations finales. De plus je trouve qu’il est important de signaler que nous sommes bien épaulés, grâce au helpdesk, pour mener à bien cette initiative. »  

L’asbl l’ILOT

Le Clos est un centre de jour pour personnes sans abri et fait partie de l’asbl l’ILOT. « Cette application facilite le contact entre les donateurs et les receveurs, et nous permet d’obtenir des produits frais que nous transformons avec l’aide de personnes sans abri » nous explique le directeur. « Lors du développement d’un tel projet, il me semble essentiel de répondre aux besoins logistiques. Il en va de la démocratisation afin que toutes les organisations puissent y participer, indépendamment de leurs moyens en temps et personnes ».

Des soutiens indispensables

Sans soutien ce projet n’aurait pas pu voir le jour. Les pouvoirs publics fédéraux et régionaux, accompagnent le projet depuis le début et sont convaincus de son intérêt dans la lutte contre le gaspillage alimentaire. C’est dans le même état d’esprit que des chaines de distribution comme les groupes Carrefour Belgium, ALDI et Mestdagh ont lancé des projets pilotes en partenariat avec la Bourse aux dons pour établir des collaborations avec les organisations d’aide alimentaire, et gérer l’échange d’invendus alimentaires via la plateforme de la Bourse aux dons.

Vous êtes une entreprise ou une association dans le secteur de l’aide alimentaire ? Enregistrez-vous!

 

 

 


Extension du projet d’aide alimentaire aux six magasins ALDI de Huy Waremme

Vendredi 26 août 2016

Alors que la demande est de plus en plus importante et que le thème du gaspillage alimentaire suscite l’intérêt général, les grandes enseignes de distribution alimentaire ne donnent pourtant pas encore de manière systématique leurs invendus. Face aux besoins criants des associations et CPAS œuvrant dans l’aide alimentaire sur l’arrondissement de Huy-Waremme, la Conférence des Élus « Meuse-Condroz-Hesbaye », en partenariat avec l’enseigne ALDI, a lancé un projet-pilote au sein des magasins de Tihange et Amay au mois de juillet dernier.

C’est dans le cadre du Projet relatif à l’aide alimentaire et du partenariat mis en place avec la plateforme d’échanges de dons alimentaires « Bourse aux dons » que la CE-MCH, présidée par Christophe Collignon, Georges Pire, Christian Noiret et Joseph George, donne ainsi l’occasion aux associations de Huy-Waremme de bénéficier de davantage d’invendus, dans le respect des normes AFSCA. La Bourse aux dons permet, quant à elle, d’améliorer concrètement la logistique existante, tant pour les donateurs que pour les receveurs.

La CE-MCH joue un rôle clé dans ce partenariat. En effet, tout d’abord elle propose aux associations partenaires de participer au projet. Ensuite, elle établit le planning de passage de chacune d’entre elles dans le magasin qui lui est assigné. Enfin, elle gère le suivi et s’assure du bon déroulement des opérations durant toute la durée du projet-pilote.

Six associations partenaires de la CE-MCH récoltent donc, depuis lors, de manière hebdomadaire les invendus provenant des deux points de vente.

Au vu du franc succès rencontré, il a été décidé d’un commun accord entre les partenaires, d’étendre le projet aux magasins ALDI de Wanze, Saint-Georges-sur-Meuse, Hannut et Waremme.

Ce ne sont pas moins de dix associations qui bénéficieront des invendus des six magasins ALDI situés sur notre territoire dès le mois de septembre 2016.

Pour plus d’informations, veuillez contacter Mlle Alicia Grana, chargée de projet au sein de la Conférence des Élus « Meuse-Condroz-Hesbaye », par téléphone au 085/84.97.83, ou par mail à l’adresse suivante a.grana{at}ce-mch.be.

 


Deux nouveaux projets pilotes avec la grande distribution

Mardi 3 mai 2016

Après le groupe Carrefour, deux nouvelles enseignes ont décidés de démarrer des projets pilotes en partenariat avec la Bourse aux dons, pour céder une partie de leurs invendus aux organisations d’aide alimentaires.

ALDI La Conférence des Élus de Meuse-Condroz-Hesbaye, présidée par Christophe Collignon, Georges Pire, Christian Noiret et Joseph George, mène depuis 2014 le projet « Aide alimentaire et distribution des invendus alimentaires » au sein des trente et une communes de l’arrondissement de Huy-Waremme qui consiste à améliorer la prospection des invendus alimentaires auprès des distributeurs de denrées. L’asbl a donc saisi l’opportunité de collaborer avec la Société représentant les commerces ALDI de Huy-Waremme, en mettant en place, en partenariat avec la Bourse aux dons, un projet pilote permettant à certaines associations œuvrant dans l’aide alimentaire de bénéficier des invendus des magasins de Tihange et Amay.

Ce projet pilote favorisera donc concrètement la récolte d’invendus par des associations œuvrant dans l’aide alimentaire via la distribution de colis sur l’arrondissement de Huy-Waremme et facilitera les échanges locaux dans le respect des règles d’hygiène imposées par l’Agence Fédérale pour la Sécurité de la Chaîne Alimentaire (AFSCA). La Bourse aux dons permettra, quant à elle, d’améliorer la logistique existante tant pour les donateurs que pour les receveurs, dont les prérogatives sont sensiblement différentes.

mestdaghLe groupe Mestdagh a également lancé un projet pilote dans trois de ses magasins Carrefour Market en partenariat avec la Bourse aux dons. La plateforme Bourse aux dons sera utilisée pour gérer le processus d’échange des invendus et les simplifier les tâches administratives qui en découlent.  La Bourse aux dons va permettre de mettre en place une pratique de dons efficace, en accord avec la logistique interne de ces magasins.

Projet DREAM – 1 tonne d’invendus redistribuée chaque jour

Mercredi 17 février 2016

MABRU

Le CPAS de la Ville et l’asbl Mabru (Marché Matinal de Bruxelles) ont inauguré, mardi matin, le projet DREAM : Distribution et Récupération d’Excédents Alimentaires à Mabru.

Ce projet vise la récupération des invendus alimentaires du Marché Matinal (fruits et légumes) de Bruxelles et la redistribution aux associations actives dans le domaine de l’aide alimentaire à destination de publics précarisés. Ce projet répond à de nombreux enjeux sur les plans sociaux, économiques, environnementaux et de la santé à Bruxelles. 

Le service DREAM a été mis en place progressivement ces trois derniers mois sur le site du marché matinal, quai des Usines. Deux employés du CPAS et deux allocataires travaillent sur le lieu de tri et de stockage pour gérer les fruits et légumes frais invendus donnés par une vingtaine de marchands du marché.

Le CPAS de Bruxelles utilise la plateforme de la Bourse aux dons pour gérer l’annonce et la réservation des offres de dons à destination des 25 associations bénéficiaires du projet.

Les associations intéressées reçoivent des notifications par email et peuvent consulter les offres de dons sur le site internet de la Bourse aux dons. Chaque association peut ainsi réserver les offres qui correspondent à leurs besoins, en fonction de la description des dons et des quantités disponibles. 

Une fois les réservations effectuées, les employés du CPAS peuvent consulter la liste des réservations par association, puis assurer la livraison des produits par camionnette. Le service DREAM délivre ainsi environ une tonne de fruits et légumes frais par jour.

 

Pour plus d’information sur le projet DREAM vous pouvez consulter cet article sur l’avenir.net


Lancement officiel de la Bourse aux dons

Vendredi 30 octobre 2015

La Fédération des Services sociaux (FdSS) en Wallonie et à Bruxelles, son homologue flamand Komosie et la société informatique Level IT, ont lancé officiellement jeudi la Bourse aux dons, une plate-forme de gestion des dons d’invendus alimentaires accessible via le site de la Bourse aux dons.

Le ministre fédéral de l’Intégration sociale, Willy Borsus, et les trois ministres régionaux présents ont insisté sur les grands enjeux de la crise actuelle de l’aide alimentaire liés à la progression de la pauvreté. Les politiques ont également pointé le défi du transport. Des projets de logistique collaborative sont en train d’être développés sur la base d’un référencement des disponibilités des véhicules de différents acteurs: donateurs, communes, organisations…

Plus de 240.000 personnes en Belgique dépendent de l’aide alimentaire pour leur besoins quotidiens; d’autre part de nombreux acteurs de la chaîne alimentaire se trouvent confrontés à des surplus alimentaires encore parfaitement comestibles mais qu’ils ne souhaitent plus vendre. La Bourse aux dons offre des solutions. La plate-forme de la Bourse aux dons vise à encourager les dons alimentaires aux organisations d’aide alimentaire en facilitant les contacts entre donateurs et receveurs, surtout pour les dons à caractère local, et en simplifiant les démarches.

Une phase-test a été lancée début juillet avec plus de 150 organisations inscrites sur environ 700 actives en Belgique et une dizaine de donateurs. Pour être inscrit en tant que bénéficiaire, l’organisation doit fournir un certain nombre de garanties, notamment par rapport aux règles d’hygiène alimentaire. « Le secteur de la distribution a parfois des réticences à donner parce qu’il a peur qu’un produit soit mal géré, entraîne un incident et qu’en définitive ce soit la marque qui soit dénoncée », a remarqué Catherine Rousseau de la FdSS. « C’est aussi pour cette raison que nous avons mis en place cette plate-forme qui permet des engagements au niveau des règles d’hygiène ».

 


Le projet mis à l’honneur lors des talents wallons 2015

Mercredi 21 octobre 2015

 

2573-Parlement-label-2015

Après avoir reçu le brevet du Mérite wallon pour l’initiative de la Bourse aux dons mi-septembre, Olivier Hault a été sélectionné pour figurer parmi les quinze talents wallons 2015.

Ces quinze talents wallons, issus des secteurs culturels et associatifs, de l’artisanat ou des entreprises, ont été mis à l’honneur mardi soir à l’occasion du 35e anniversaire du Parlement de Wallonie à Namur. Cette nouvelle distinction vient souligner le développement rapide du projet de la Bourse aux dons, initié par Olivier Hault et sa société Level IT.

La Bourse aux dons est un outil territorial qui permet d’organiser, de gérer et de faciliter les dons alimentaires entre les acteurs du secteur alimentaire disposant d’invendus (les donateurs) et les organisations d’aide alimentaire à la recherche de dons (les receveurs). Level IT travaille en partenariat avec FdSS et Komosie, des acteurs de terrain présents sur la Flandre, Bruxelles et la Wallonie, pour mettre en place les dynamiques locales et faciliter les dons alimentaires dans toutes les régions de la Belgique.

En effet, chaque jour des tonnes de denrées alimentaires encore parfaitement comestibles ne peuvent plus être vendues ou sont détruites, pour une raison ou une autre. D’autre part, les organisations d’aide alimentaire font face à une augmentation des demandes de personnes en situation de grande précarité.

La Bourse aux dons propose aux entreprises du secteur alimentaire et aux organisations d’aide alimentaire de s’inscrire pour interagir de manière efficace et organisée. Elle permet de mettre en place une redistribution rapide et sécurisée des invendus et apporte aux organisations d’aide alimentaire un outil de gestion pour trouver de nouvelles sources d’approvisionnement.

À propos :

Level IT développe des solutions informatiques sur mesure pour améliorer la productivité, la collaboration et l’intelligence collective des entreprises et des organisations.  Level IT crée des plateformes web et des applications mobiles pour gérer, centraliser et faire vivre l’information des organisations, et ainsi améliorer leurs performances.


La Bourse aux dons – Chevalier du Mérite wallon

Vendredi 18 septembre 2015

Ce jeudi 17 septembre 2015, le projet de gestion et de distribution des surplus alimentaires, la Bourse aux dons, a été élevé au rang de chevalier du Mérite wallon.

Cette distinction a pour objet de consacrer la reconnaissance des autorités wallonnes envers toute personne ou initiative dont le mérite fait honneur à la Wallonie dans une mesure exceptionnelle et contribue d’une façon significative à son rayonnement. Il s’agit, ainsi, de mettre en exergue celles et ceux qui, par leur vie et leurs actions, peuvent faire figure d’exemple pour leur participation à la dynamique wallonne.

Cette année, le Mérite wallon dans la catégorie « social » a été attribué au projet pilote de gestion des invendus alimentaires « la Bourse aux dons ».

Olivier Hault, co-fondateur de la société Level IT, reçoit le brevet du Mérite  wallon pour l’initiative de la Bourse aux dons.

Olivier Hault, co-fondateur de la société Level IT, reçoit le brevet
du Mérite wallon pour l’initiative de la Bourse aux dons.

 

Projet pionnier, la Bourse aux dons est un outil territorial en développement qui permet d’organiser, de gérer et de faciliter les dons alimentaires entre les acteurs du secteur alimentaire disposant d’invendus (les donateurs) et les organisations d’aide alimentaire à la recherche de dons (les receveurs).

Dans le cadre de ses activités de Recherche et Développement (R&D), Level IT s’est lancé en 2009 dans un projet de transformation digitale appliquée au secteur de l’aide alimentaire. Ce projet s’est concrétisé en 2014 par la création de la plateforme Internet d’échanges de dons alimentaires appelée la Bourse aux dons, un projet pilote avec la ville de Seraing, et en 2015, par la mise en place de partenariats avec des acteurs du secteur de l’aide alimentaire en Belgique.

Pour plus d’informations, vous pouvez consulter le site de la Bourse aux dons et la page du site de la Wallonie consacrée à la Bourse aux dons.

À propos :

Level IT développe des solutions informatiques sur mesure pour améliorer la productivité, la collaboration et l’intelligence collective des entreprises et des organisations.  Level IT crée des plateformes web et des applications mobiles pour gérer, centraliser et faire vivre l’information des organisations, et ainsi améliorer leurs performances. Pour plus d’informations, vous pouvez consulter le site de Level IT.