News

Deux nouveaux projets pilotes avec la grande distribution

Mardi 3 mai 2016

Après le groupe Carrefour, deux nouvelles enseignes ont décidés de démarrer des projets pilotes en partenariat avec la Bourse aux dons, pour céder une partie de leurs invendus aux organisations d’aide alimentaires.

ALDI La Conférence des Élus de Meuse-Condroz-Hesbaye, présidée par Christophe Collignon, Georges Pire, Christian Noiret et Joseph George, mène depuis 2014 le projet « Aide alimentaire et distribution des invendus alimentaires » au sein des trente et une communes de l’arrondissement de Huy-Waremme qui consiste à améliorer la prospection des invendus alimentaires auprès des distributeurs de denrées. L’asbl a donc saisi l’opportunité de collaborer avec la Société représentant les commerces ALDI de Huy-Waremme, en mettant en place, en partenariat avec la Bourse aux dons, un projet pilote permettant à certaines associations œuvrant dans l’aide alimentaire de bénéficier des invendus des magasins de Tihange et Amay.

Ce projet pilote favorisera donc concrètement la récolte d’invendus par des associations œuvrant dans l’aide alimentaire via la distribution de colis sur l’arrondissement de Huy-Waremme et facilitera les échanges locaux dans le respect des règles d’hygiène imposées par l’Agence Fédérale pour la Sécurité de la Chaîne Alimentaire (AFSCA). La Bourse aux dons permettra, quant à elle, d’améliorer la logistique existante tant pour les donateurs que pour les receveurs, dont les prérogatives sont sensiblement différentes.

mestdaghLe groupe Mestdagh a également lancé un projet pilote dans trois de ses magasins Carrefour Market en partenariat avec la Bourse aux dons. La plateforme Bourse aux dons sera utilisée pour gérer le processus d’échange des invendus et les simplifier les tâches administratives qui en découlent.  La Bourse aux dons va permettre de mettre en place une pratique de dons efficace, en accord avec la logistique interne de ces magasins.

Projet DREAM – 1 tonne d’invendus redistribuée chaque jour

Mercredi 17 février 2016

MABRU

Le CPAS de la Ville et l’asbl Mabru (Marché Matinal de Bruxelles) ont inauguré, mardi matin, le projet DREAM : Distribution et Récupération d’Excédents Alimentaires à Mabru.

Ce projet vise la récupération des invendus alimentaires du Marché Matinal (fruits et légumes) de Bruxelles et la redistribution aux associations actives dans le domaine de l’aide alimentaire à destination de publics précarisés. Ce projet répond à de nombreux enjeux sur les plans sociaux, économiques, environnementaux et de la santé à Bruxelles. 

Le service DREAM a été mis en place progressivement ces trois derniers mois sur le site du marché matinal, quai des Usines. Deux employés du CPAS et deux allocataires travaillent sur le lieu de tri et de stockage pour gérer les fruits et légumes frais invendus donnés par une vingtaine de marchands du marché.

Le CPAS de Bruxelles utilise la plateforme de la Bourse aux dons pour gérer l’annonce et la réservation des offres de dons à destination des 25 associations bénéficiaires du projet.

Les associations intéressées reçoivent des notifications par email et peuvent consulter les offres de dons sur le site internet de la Bourse aux dons. Chaque association peut ainsi réserver les offres qui correspondent à leurs besoins, en fonction de la description des dons et des quantités disponibles. 

Une fois les réservations effectuées, les employés du CPAS peuvent consulter la liste des réservations par association, puis assurer la livraison des produits par camionnette. Le service DREAM délivre ainsi environ une tonne de fruits et légumes frais par jour.

 

Pour plus d’information sur le projet DREAM vous pouvez consulter cet article sur l’avenir.net


Lancement officiel de la Bourse aux dons

Vendredi 30 octobre 2015

La Fédération des Services sociaux (FdSS) en Wallonie et à Bruxelles, son homologue flamand Komosie et la société informatique Level IT, ont lancé officiellement jeudi la Bourse aux dons, une plate-forme de gestion des dons d’invendus alimentaires accessible via le site de la Bourse aux dons.

Le ministre fédéral de l’Intégration sociale, Willy Borsus, et les trois ministres régionaux présents ont insisté sur les grands enjeux de la crise actuelle de l’aide alimentaire liés à la progression de la pauvreté. Les politiques ont également pointé le défi du transport. Des projets de logistique collaborative sont en train d’être développés sur la base d’un référencement des disponibilités des véhicules de différents acteurs: donateurs, communes, organisations…

Plus de 240.000 personnes en Belgique dépendent de l’aide alimentaire pour leur besoins quotidiens; d’autre part de nombreux acteurs de la chaîne alimentaire se trouvent confrontés à des surplus alimentaires encore parfaitement comestibles mais qu’ils ne souhaitent plus vendre. La Bourse aux dons offre des solutions. La plate-forme de la Bourse aux dons vise à encourager les dons alimentaires aux organisations d’aide alimentaire en facilitant les contacts entre donateurs et receveurs, surtout pour les dons à caractère local, et en simplifiant les démarches.

Une phase-test a été lancée début juillet avec plus de 150 organisations inscrites sur environ 700 actives en Belgique et une dizaine de donateurs. Pour être inscrit en tant que bénéficiaire, l’organisation doit fournir un certain nombre de garanties, notamment par rapport aux règles d’hygiène alimentaire. « Le secteur de la distribution a parfois des réticences à donner parce qu’il a peur qu’un produit soit mal géré, entraîne un incident et qu’en définitive ce soit la marque qui soit dénoncée », a remarqué Catherine Rousseau de la FdSS. « C’est aussi pour cette raison que nous avons mis en place cette plate-forme qui permet des engagements au niveau des règles d’hygiène ».

 


Le projet mis à l’honneur lors des talents wallons 2015

Mercredi 21 octobre 2015

 

2573-Parlement-label-2015

Après avoir reçu le brevet du Mérite wallon pour l’initiative de la Bourse aux dons mi-septembre, Olivier Hault a été sélectionné pour figurer parmi les quinze talents wallons 2015.

Ces quinze talents wallons, issus des secteurs culturels et associatifs, de l’artisanat ou des entreprises, ont été mis à l’honneur mardi soir à l’occasion du 35e anniversaire du Parlement de Wallonie à Namur. Cette nouvelle distinction vient souligner le développement rapide du projet de la Bourse aux dons, initié par Olivier Hault et sa société Level IT.

La Bourse aux dons est un outil territorial qui permet d’organiser, de gérer et de faciliter les dons alimentaires entre les acteurs du secteur alimentaire disposant d’invendus (les donateurs) et les organisations d’aide alimentaire à la recherche de dons (les receveurs). Level IT travaille en partenariat avec FdSS et Komosie, des acteurs de terrain présents sur la Flandre, Bruxelles et la Wallonie, pour mettre en place les dynamiques locales et faciliter les dons alimentaires dans toutes les régions de la Belgique.

En effet, chaque jour des tonnes de denrées alimentaires encore parfaitement comestibles ne peuvent plus être vendues ou sont détruites, pour une raison ou une autre. D’autre part, les organisations d’aide alimentaire font face à une augmentation des demandes de personnes en situation de grande précarité.

La Bourse aux dons propose aux entreprises du secteur alimentaire et aux organisations d’aide alimentaire de s’inscrire pour interagir de manière efficace et organisée. Elle permet de mettre en place une redistribution rapide et sécurisée des invendus et apporte aux organisations d’aide alimentaire un outil de gestion pour trouver de nouvelles sources d’approvisionnement.

À propos :

Level IT développe des solutions informatiques sur mesure pour améliorer la productivité, la collaboration et l’intelligence collective des entreprises et des organisations.  Level IT crée des plateformes web et des applications mobiles pour gérer, centraliser et faire vivre l’information des organisations, et ainsi améliorer leurs performances.


La Bourse aux dons – Chevalier du Mérite wallon

Vendredi 18 septembre 2015

Ce jeudi 17 septembre 2015, le projet de gestion et de distribution des surplus alimentaires, la Bourse aux dons, a été élevé au rang de chevalier du Mérite wallon.

Cette distinction a pour objet de consacrer la reconnaissance des autorités wallonnes envers toute personne ou initiative dont le mérite fait honneur à la Wallonie dans une mesure exceptionnelle et contribue d’une façon significative à son rayonnement. Il s’agit, ainsi, de mettre en exergue celles et ceux qui, par leur vie et leurs actions, peuvent faire figure d’exemple pour leur participation à la dynamique wallonne.

Cette année, le Mérite wallon dans la catégorie « social » a été attribué au projet pilote de gestion des invendus alimentaires « la Bourse aux dons ».

Olivier Hault, co-fondateur de la société Level IT, reçoit le brevet du Mérite  wallon pour l’initiative de la Bourse aux dons.

Olivier Hault, co-fondateur de la société Level IT, reçoit le brevet
du Mérite wallon pour l’initiative de la Bourse aux dons.

 

Projet pionnier, la Bourse aux dons est un outil territorial en développement qui permet d’organiser, de gérer et de faciliter les dons alimentaires entre les acteurs du secteur alimentaire disposant d’invendus (les donateurs) et les organisations d’aide alimentaire à la recherche de dons (les receveurs).

Dans le cadre de ses activités de Recherche et Développement (R&D), Level IT s’est lancé en 2009 dans un projet de transformation digitale appliquée au secteur de l’aide alimentaire. Ce projet s’est concrétisé en 2014 par la création de la plateforme Internet d’échanges de dons alimentaires appelée la Bourse aux dons, un projet pilote avec la ville de Seraing, et en 2015, par la mise en place de partenariats avec des acteurs du secteur de l’aide alimentaire en Belgique.

Pour plus d’informations, vous pouvez consulter le site de la Bourse aux dons et la page du site de la Wallonie consacrée à la Bourse aux dons.

À propos :

Level IT développe des solutions informatiques sur mesure pour améliorer la productivité, la collaboration et l’intelligence collective des entreprises et des organisations.  Level IT crée des plateformes web et des applications mobiles pour gérer, centraliser et faire vivre l’information des organisations, et ainsi améliorer leurs performances. Pour plus d’informations, vous pouvez consulter le site de Level IT.